Réalisation : Jean Girault

Année : 1981

Genre : Comédie Dramatique

image

L'histoire : Deux petit vieux vivent paisiblement dans leurs maison situé à quelques mètres d'écart. Jsqu'au soir ou un extraterrestre atterit dans le jardin. Une rencontre qui va boulverser leurs vies.  

La Critique De Titi70 :

Autant vous le dire tout de suite, je ne vais pas tenter de vous convaincre, à travers cette chronique, que La Soupe Au Choux, est un classique incontournable du cinéma (encore que). Par contre, il s'agit d'une œuvre eminement attachante et pour laquelle j'ai beaucoup d'affection. Une oeuvre culte, mais, surtout pour moi.

A l'origine, il s'agit d'un roman de l'auteur René Fallet écrit en 1980. Ce n'est pas la seul adaptation des écrit de l'auteur pour le cinéma, on pourrait citer également Le Triporteur ou Les Vieux De La Vieille.

Mais, Le Soupe Aux Choux reste assurément la plus connu et c'est grace à son fils qui lui conseille de lire le roman tout en expliquant qu'il ferait un très bon film, que Louis De Funès, emballé par l'histoire, se met à l'écriture d'un scénario en compagnie de celui ci (qui officie sous le pseudonyme de Jean Halain).

Le projet lancé, Louis De Funès décide, pour lui donner la réplique, de contacter un des anciens membre de la troupe des Branquignoles, dont lui même fit partit : Jean Carmet. Celui ci accepta de jouer le rôle de Francis Cherasse, le meilleur ami de Claude Ratinier, le personnage joué par De Funès. Quand à l'extraterrestre, l'acteur choisit un jeune comédien pas vraiment remarqué jusqu'ici : Jacques Villeret.

Pour l'anecdote, Louis De Funès aurait confié au comédien juste après l'avoir engagé : « Cela peut être un très grand rôle pour vous, mais cela peut aussi être la fin de votre carrière ».

Heureusement pour l'interprète de l'extraterrestre, ce sera finalement la première solution. Pour le rèste de la distribution, on retrouve aussi Claude Gensac, grande complice de Louis De Funès dans de nombreux films et qui joue ici un petit rôle de voisine trop curieuse.

Enfin, pour réaliser le film, l'acteur choisit un de ses vieux ami, Jean Girault, avec qui il à déjà tourné les épisodes de la série des Gendarmes et qui décédera justement lors du tournage du dernier épisode : Le Gendarme Et Les Gendarmette qui sera aussi le dernier film de Louis De Funès.

A noter, pour finir, que la soucoupe volante du film a été créé par le responsable des décors de Krypton sur le film de Richard Donner : Superman.

image

Pour en revenir à La Soupe Aux Choux, l'histoire se déroule dans un petit village du Bourbonnais, ou vivent Claude Ratinier dit « Le Glaude » et Francis Cherasse dit « Le Bombé » ou « Cicisse », deux paysans qui passent leur journée entre menues travaux et grosse cuites.

Un soir, alors qu'il viennent de pèter joyeusement sous les étoiles et s'apprêtent à se coucher, un extraterrestre venu de la planète Oxo débarque. « Le Glaude » l'invite alors chez lui et lui fait découvrir sa fameuse soupe aux choux avant que l'invité ne reparte en emportant un peu de ce repas. Pendant ce temps, « Le Bombé » à été figé sur place.

Le lendemain, tandis que les gendarmes voient arriver deux personnes venant témoigner qu'ils ont vu un extraterrestre la veille au soir, « Le Glaude » se demande si il reverra un jour celui qu'il a surnommé affectueusement « La Denrée ».

Ce sera le cas plusieurs fois par la suite. Celui ci décidera même de faire un geste pour son ami en ressuscitant sa femme décédé, Francine. Mais, pour cela, il prendra modèle sur une photo ou la dame est âgé d'une vingtaine d'année. « Le Glaude » se retrouvera ainsi face à une jeune fille bien décidé à profiter de la vie et qui ne tardera pas à le quitter pour un plus jeune.

Un soir, l'extraterrestre débarque en proposant que les deux hommes viennent sur sa planète, ce que Claude Ratinier refuse catégoriquement. La suite des évènements va pourtant le faire changer d'avis lorsque des travaux sont entrepris prêt de leurs maisons et qu'ils se retrouvent entouré d'un grillage et face à un parc d'attraction.

image

C'est donc un film alternant le comique (les scènes de pets sous les étoiles, les enguelades entre « Le Glaude » et son ami « Le Bombé ») et le drame (lorsque Claude Ratinier parle de sa femme et que celle ci revient, le coup du grillage et des gosses jetant toute sorte de choses aux deux hommes).

Les acteurs sont tous absolument parfait et le film reste très fidèle au livre d'origine, reprenant même certains dialogues. Pour autant, La Soupe Aux Choux est loin d'être une comédie inoffensive. Car, au dela de la drôlerie de certaines situations, le film est aussi une critique sur le lien entre génération et surtout à quel point les personnes âgées peuvent être mal considéré dans notre société, et notamment par les plus jeunes (voir la façon dont Francine se conduit face à son mari ou l'attitude du maire du village lors des scènes finale). Enfin, l'œuvre est un amère constat sur le temps qui passe.

Comme je l'ai dis plus haut, si ce n'est peut être pas le meilleur film de Louis De Funès, ça reste une œuvre pour laquelle j'ai beaucoup d'affection. Un très bon film qui ne prend pas une ride et à la musique inoubliable.