Ce n'est pas la première fois que je vous parle de Sofia Coppola sur ce blog, puisque j'avais déjà évoqué la réalisatrice lors de la chronique de son premier long métrage, Virgin Suicides, mais, aujourd'hui, nous allons évoquer son nouveau long métrage, The Bling Ring.

Pour ce nouveau long métrage, on retrouve notamment Emma Watson, la jeune sorcière des Harry Potter qui a bien grandit et qui sera d'ailleurs également à l'affiche du prochain film de Darren Aronofsky, Noé.

L'actrice (qui, au passage, à refusé de jouer Cendrillon sous la direction de Kenneth Branagh, mais, également une journaliste dans le prochain David Yates) semble ici vouloir casser un peu son image avec un rôle un peu plus trash.

Pour autant, Emma Watson déclarera par la suite détester ce personnage qui se nomme Nicky, une adolescente de Californie, fatigué de devoir se trémousser sur des rythmes musicaux pour gagner sa vie et qui décide, avec ses copines, de se lancer dans le braquage des célébrités d'Hollywood.

A noter que cette histoire est basé sur des faits réèls, s'étant déroulé entre 2008 et 2009. De nombreuses personnalité seront ainsi victime des braquages, comme Orlando Bloom, Megan Fox ou Paris Hilton.

Au niveau du casting, outre, donc, Emma Watson, on retrouve Taissa Farmiga (fille de Vera et vu dans la première saison d'American Horror Story), Kirsten Dunst (dans son propre rôle et sûrement pour une courte apparition), Leslie Mann et Erin Daniels.  

En ce concerne la bande annonce, on ne peut pas dire que les images donnent vraiment envie tant le film semble donner dans la provocation de bazar, ajouter au fait qu'Emma Watson ne semble absolument pas à sa place.

Quoi qu'il en soit, le film sort au moins de juin et certain attendent déjà une éventuelle projection au Festival De Cannes.