Réalisation : Isao Takahata

Année : 1973 (Sortie DVD : 2009)

Genre : Animation

L'histoire : Une petite orpheline vivant avec sa grand mère se retrouve seule durant quelques jours. Elle fait alors par hasard la connaissance d'un bébé panda et de son papa. Les animaux s'installent avec elle et commencent une aventure fait de danger et d'amitié.

La Critique De Titi70 :

Contrairement aux apparences, Panda Petit Panda n'est pas un long métrage, mais, un ensemble de deux moyens métrage de 30 et 40 minutes réalisé par Isao Takahata et scénarisé par Hayao Miyazaki dans les années 70, alors que les deux artistes sont encore débutant.

Dans le premier épisode, on fait la connaissance de Mimiko, une gamine orpheline qui vit avec sa grand mère. Un jour, celle ci est contrainte de s'absenter quelques jours. La fillette va donc rester seule, mais, pas pour longtemps, car un bébé panda atterrit par hasard chez elle, bientot suivis par le papa.

En manque d'une vraie famille, Mimiko accepte la proposition du papa panda, celui ci devenant également le père de la fillette et le petit panda, son petit frère.

Mais, ce que la gamine ignore, c'est que les deux animaux font partie d'un cirque et que les propriétaires sont pret à tout pour les récuperer.

Dans le second moyen métrage baptisé Le Cirque Sous La Pluie, on retrouve un peu le mème point de départ puisque Mimiko et  les deux pandas sont rejoint par un petit tigre echappé, lui aussi, d'un cirque environnant. Sauf que l'histoire prend une tournure differente lorsqu'une pluie torrentielle vient menacer l'existence de ce cirque et ses animaux. Mimiko et les pandas auront fort à faire pour délivrer tout ce petit monde. Mais, l'amour ne triomphe-t-il pas de toute les épreuves ?

Certain trouveront sans doute ces deux moyens métrage bien naïf et il est certain que les auteurs s'adressent avant tout à un public très jeune.

Pour autant, on retrouve à travers ces oeuvres quelques thème qui formeront par la suite l'oeuvre d'Hayao Miyazaki et en particulier celui de la nature et du respect envers celle ci et les animaux.

Pour autant, si votre interet se porte vers des oeuvres plus adultes, ce n'est en aucun cas condamnable et vous pouvez passez aisément votre chemin. Par contre, si comme l'auteur de ces lignes, vous ètes capable de garder une part d'âme d'enfant, le spectacle demeure tout à fait réjouissant et devrait plaire aussi bien aux enfant qu'à vous, grande personne.