Réalisation : Seung-Wook Byeon

Année : 2011

Genre : Horreur

image

L'histoire : Après le décès d'une de ses cliente, l'employée d'une animalerie se voit contrainte de receuillir le chat de la défunte. Mais, l'arrivée de l'animal coincide également avec des apparitions d'une petite fille aux yeux félins. dans le mème temps, plusieurs personnes de l'entourage de l'employée décedent mysterieusement. Completement terrifiée, la jeune femme décide de mener son enquète avec l'aide d'un policier.

La Critique De Titi70 :

Après le phénomène des fantômes aux cheveux long venu du Japon, voici que nous arrive une autre histoire d'esprit provenant cette fois de Corée Du Nord.

Sortit en 2011 dans son pays, The Cat a connut un grand succès avant d'ètre projeté au Festival de Gerardmer la mème année. Malgré ses 6 nominations, le film à plutôt divisé les opinions.

image

L'histoire est celle de So-Yeun, une jeune employée d'une animalerie. Tout commence un jour ou, après avoir toiletté son chat, elle le rend à sa propriétaire. A peine l'animal passé la porte que So-Yeun aperçoit une étrange petite fille au coté de la dame. Quelques minutes plus tard, celle ci decède dans un ascenceur. Les policiers concluent assez vite à une crise cardiaque, mais, rèste intrigué par les circonstances de la mort.

Toujours est il que, ne sachant que faire de l'animal, l'un d'eux propose à So-Yeun de s'en occuper. Dés lors, la vie calme de la jeune femme est bouleversé par des apparitions de plus en plus fréquentes de cette petite fille aux yeux de chat et qui semble avoir des griffes au bout des doigt.

Bientôt, la meilleur amie de l'employé meurt à son tour ainsi que toute personne ayant un comportement violent avec des chats. So-Yeun décide alors de comprendre ce qui se passe et, avec l'aide d'un ami policier, par ailleurs ex compagnon de sa meilleur amie défunte, la jeune femme commence sérieusement à chercher les raisons de ses apparitions et décès. Mais, peut ètre est il déja trop tard ?

image

Vous l'aurez comprit, le film est donc une histoire de fantômes meurtriers assez classique du genre avec apparitions régulières d'un esprit et disparitions de tout ceux se retrouvant face à cette petite fille mysterieuse.

En cela, le film s'inscrit dans la lignée de Ring et consort.

Le problème étant que, si le spectacle se regarde sans déplaisir, le spectateur, comme moi, qui aura vu plusieurs films de la vague initié par la saga d'Hidéo Nakata ne pourra que constater que l'oeuvre n'apporte rien de plus par rapport aux films nippons.

Plus grave, The Cat ne fait jamais peur et ne sort jamais des poncifs d&'un genre dont, encore une fois, les ficelles sont connus.

Enfin, le final du film, sans le dévoiler, pose un vrai problème puisqu'il louche quand même beaucoup sur le Dark Water de Hideo Nakata (eh, oui, encore lui) et, dans une moindre mesure, Ring.

C'est donc un film sympathique, bien jouée, mais, malheureusement, jamais surprenant, que nous envoie la Corée Du Nord. Un film qui se regarde gentiment, mais, s'oublie assez vite.