Nouveau rendez vous sur le blog qui paraîtra de temps en temps le dimanche, en alternance avec l'autre rendez vous musical paraissant l'après midi, l'Album De la Semaine. Le principe en est simple, puisque je vais vous parler des chanteurs, chanteuses ou groupes que j'aime. J'avoue avoir beaucoup hésité avant de me lancer, car, tout les goûts étant dans la nature, je suis tout à fait conscient que les artistes évoqués ne feront pas forcement l'unanimité.

J'imagine déjà les commentaires du genre : "Mais c'est de la merde", donc, autant prévenir, ce rendez vous ne reflète QUE mes goûts personnels. Libre à chacun de les partager ou pas et merci de les respecter.

Dans la vie courante, la musique fait partie des éléments dont je peux difficilement me passer, surtout chez moi. Comme style, j'aime à peu prêt tout même si je reste sélectif.

Par exemple, et ça risque sans doute d'étonner certains, j'aime la musique classique, même si les compositeurs contemporains ne trouvent guère grace à mes oreilles. Il n'est pas impossible que j'en parle un jour sur ce blog.

Mais, pour commencer, je vais vous parler aujourd'hui d'un chanteur natif de ma région, encore très peu connu malgré le fait que ces disques se vendent de mieux en mieux, il s'agit d'Aldebert.

Autant le dire, je suis fan du bonhomme depuis quasiment ses débuts. J'ai d'ailleurs été présent à la plupart de ses concert lorsqu'il se produit dans le coin, au point que j'apparais d'ailleurs, filmé à l'insue de mon plein gré, sur le DVD d'un de ses fameux concert. Mais, le mieux, je pense, est de laisser parler l'intéressé.

Vous l'avez comprit à l'écoute de cette interview, Aldebert fait beaucoup dans la chanson enfantine, sans ressembler pour autant à Chantal Goya ou Henry Dès puisque lui s'adresse finalement à tout les publics, comme le prouve son idée des 2 représentations, à savoir une pour les gamins et l'autre pour les adultes. Et voici ce que ça donne.

 

Mais, la carrière d'Aldebert ne se limite pas à de la chanson pour enfant, genre auquel le chanteur s'est d'ailleurs mit assez tardivement. Pour ma part, je l'ai découvert grâce à la radio diffusant alors son dernier titre du moment, Sainte Nitouche. Mais, les titres que je vous propose d'écouter sont, pour moi, tout aussi réussi. D'abord Amoureuse, extrait de l'album Les Paradis Disponibles; Un titre qui suffit à donner la pèche pour le journée, surtout que je vous ai rajouté une vidéo avec intro ou le chanteur se prend pour le leader du groupe AC/DC, une habitude chez le chanteur fan de métal et de hard rock, enfin, c'est lui qui le dit.

On continue avec un autre titre que j'aime beaucoup, Qu'elle Heure Est-il. Un titre plus doux dont je vous propose la version concert en duo avec Amélie Les Crayons, une jeune chanteuse.

Voici une chanson plutôt engagé, à savoir Mon Homonyme, sortit en pleine période sur le mariage gay, sujet sur lequel le chanteur s'exprime clairement et de magnifique manière.

Enfin, je vous propose un dernier titre avec Les Coups De Pieds A la Lune, une magnifique chanson ou pointe, comme souvent chez Aldebert, un fond de nostalgie.

Je termine avec deux vidéo très drôles, dont une faites à l'époque de la sortie de l'album Les Meilleurs Amis, ou Aldebert en profite pour se moquer un peu de lui même, n'hesitant à s'auto parodier. La seconde comporte un montage d'extraits de films ou séries très connu, dont les dialogues ont été modifiés, au sujet du chanteur en concert. Rien que le passage de Shining avec Shelley Duvall disant à Jack Nicholson : ""J'veux r'garder la Star'Ac, laisse moi où j'fais des sushis avec tes mains ...", alors que ce dernier défonce la porte vaut son pesant de cacahuètes.

Sur ces images, je vous souhaite un bon dimanche, une bonne semaine et vous dit à vendredi pour un week end special fète d'halloween.